Dominick Reyes

profil-dominick-reyes

The Devastator

Apple Valley, USAStatut: Actif
Age: 34Catégorie: Poids mi-lourds
Taille: 193 cmStyle de combat:
Poids: 93 KilosDébut: Jun. 26, 2017
Allonge: 196 cmPalmarès: 12-4-0 (W-L-D)
Portée de la jambe: 110 cmDerniers combats:

Le Parcours UFC de Dominick Reyes

Dominick Reyes, un combattant hors-norme dont la carrière professionnelle a débuté en 2014, a su immédiatement se démarquer avec une impressionnante série de victoires. Il compte à son palmarès sept victoires par KO et deux par soumission grâce à une étranglement frontal et un étranglement arrière nu. Son agressivité et sa rapidité sont indéniables, avec neuf victoires dès le premier round et quatre en moins d’une minute.

Avant de devenir professionnel, Reyes a eu une carrière amateur tout aussi impressionnante, restant invaincu avec 5-0 et quatre fins de match à son crédit. Sa puissance dévastatrice et la force de son mental lui ont valu le surnom de “The Dominator”. Reyes est porté par la tradition combative de sa famille, il est le frère d’Alex Reyes, un vétéran de l’UFC.

Cependant, malgré son parcours impressionnant, Reyes a connu des revers. Lors de l’UFC 281 le 11 décembre 2022, il a été KO par Ryan Spann à la 1:20 du premier round. Auparavant, lors de l’UFC sur ESPN (5/1/21) Reyes a été mis KO par Jiri Prochazka à 4:29 au second round et lors d’UFC 253 (9/27/20) il s’est incliné face à Jan Blachowicz via des coups à 4:36 du deuxième round dans un combat pour le titre de champion poids lourd de l’UFC.

Malgré cette succession de défaites, il convient de rappeler ses moments de gloire. Lors de l’UFC sur ESPN (10/18/19), Reyes a assommé Chris Weidman à 1:43 du premier round. En outre, lors d’UFC Fight Night (3/16/19), “The Dominator” a remporté une décision partagée sur trois rounds contre Volkan Oezdemir.

Peu importe les revers, Reyes reste un combattant résolu et déterminé. Sa carrière est jalonnée de victoires et de défis, mais c’est son courage et sa détermination qui le font toujours revenir dans l’octogone. Dominick Reyes est sans aucun doute un combattant à ne pas sous-estimer.